Mirko Bozzetto

Peu à peu devenu incontournable dans la scène du didgeridoo Mirko Bozzetto se démarque par son éclectisme,
il se fait remarquer dernièrement au festival le Rêve de l’Aborigène ( en France, et qui est aussi le plus grand festival de didgeridoo au monde )
lors de la scène tremplin qu’il remporte en 2019

Il se fait remarquer notamment au sein du label Sound Circles avec lequel il se produit au sein d’‌Inayath en 2018

Présent au sein d’univers croisés, il se produit et enregistre avec le pianiste Eddy Loosen dans les Dada Studios en 2015 avec le batteur Sonny Troupé et Ronald Lecourt au vibraphone.

Il ne cessera d’évoluer au milieu d’univers musicaux aussi riches que variés et se liera dernièrement au collectif UMĀ formé du pianiste et compositeur Julien Brocal
(récompensé par la BBC pour son album dédié à Chopin – Newcomer Award of the Year 2018,BBC Music Magasine),
de Robin Scott Flemming, multi-instrumentiste, chanteur et compositeur et Johan Pourbaix aux flûtes.

Le collectif UMĀ porté par l’organisation « émergences » s’est produit notamment au Bozar et est occupé à produire un nouvel album avec les Dada Studios.

Mirko Bozzetto a eu l’occasion de se produire lors de spectacles musicaux tels que Magic Wood produit par Pachamama ASBL et VIEbration produit et dirigé par Didier Bouillon avec qui il s’est déjà produit au Cirque Royal et à l’Aula Magna (Belgique)

Dans la prolongation ce ce qui l’a toujours passionné il continue à développer les opportunités au fil de son apprentissage des genres musicaux qui n’ont cesse de le pousser à faire de nouvelles rencontres musicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut